Rechercher
  • Apres la pluie le beau temps

Dispositif d'alerte dans les pharmacies

🚨Confinement : un dispositif d'alerte dans les pharmacies pour les femmes victimes de violences conjugales 🚨

Les deux pharmacies de la ville de Le Soler sont déjà au courant de la marche à suivre pour prévenir les autorités et agir rapidement ; et ont si besoin toutes nos coordonnées pour vous aider au mieux dans votre démarche.

En temps de confinement, les victimes de violences conjugales sont encore plus en danger. Afin d'éviter les drames, un dispositif d'alerte a été mis en place dans toutes les pharmacies... Si le confinement pour lutter contre la propagation du Covid-19 constitue une épreuve pour beaucoup, il peut se muer en véritable enfer pour les victimes de violences conjugales. Cloîtrées avec l'homme (ou la femme) qui les terrifie, celles-ci sont confrontées 24h/24 à un conjoint dont la patience diminue face à la fatigue psychologique, qui s'installe souvent durant une quarantaine, et peuvent difficilement appeler à l'aide.

Rester à la maison relève alors du défi surhumain et le domicile se transforme en véritable prison. Violences conjugales en confinement : quelles aides proposées ? Interrogé sur France 2 ce jeudi 26 mars, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a confirmé ce triste constat, déclarant que les violences conjugales avaient bel et bien augmentées en France depuis le début du confinement, faisant un bond de 32%. Il a ainsi appelé les préfets et les forces de l'ordre à la mobilisation, rappelant que "intervenir en cas de violences intrafamiliales reste une priorité". Pour lutter contre ce phénomène et éviter les drames, un dispositif d'alerte a été mis en place dans les pharmacies. "Dans la pharmacie, au moment où la femme qui peut être battue, se rend sans son mari, il faut qu'elle puisse donner l'alerte", a-t-il déclaré. Le secrétariat d'État chargé de l'Égalité a également appelé les victimes à composer le 17 "en cas d'urgence" ou à contacter la plateforme de signalement des violences, arretonslesviolences.gouv.fr, accessible tous les jours, 24h/24. Quant au 3919, le numéro d'écoute mis en place depuis le Grenelle des violences conjugales qui a eu lieu à la fin 2019, son service est maintenu, mais tout de même réduit. Il sera possible de composer le numéro, du lundi au samedi, de 9h à 19h. "Les écoutantes du 3919 confinées se voient attribuer un téléphone portable adéquat et du matériel informatique afin de mettre en place une écoute à distance", lit-on dans un communiqué du secrétariat d'Etat chargé de l'Égalité. L'association Après la pluie, le beau temps reste joignable 24h sur 24 et 7 jours sur 7 . Au 0627485771 Sur son site Internet www.apreslapluielebeautemps.com La seule chose à briser, c'est le silence !




0 vue
Après la pluie, le beau temps

Association de lutte contre les violences conjugales

Email:

Apreslapluielebeautemps66@gmail.com

Tél: 06 27 48 57 71

Recevez nos mises à jour

© 2020 par Après la pluie, le beau temps. Créé avec Wix.comUtilisation  |   Confidentialité